Normalisez vos fichiers.

Les paramètres de l’export PDF que nous vous fournissons n’affecteront pas le travail de votre photograveur même si ses profils ICC utilisés venaient à être différents de celui fourni ici pour paramétrer votre InDesign.

 

Le PDF X-1/a préconisé par STIPA a l’avantage pour ceux ne maîtrisant pas Photoshop de convertir les éléments RVB vers du CMJN en respectant la contrainte de charge d’encre à 300 % et permet ainsi d’imprimer sur une large gamme de papier. Néanmoins, seule la conversion Photoshop avec écran calibré assure un contrôle colorimétrique optimal.

 

L’ultime adaptation du fichier PDF a lieu lors de la gravure des plaques : selon le papier et la machine sur lesquels le document sera imprimé, une trame ainsi qu’une courbe de compensation spécifique sont appliquées.

 

LA PHOTOGRAVURE

La photogravure est initialement le nom donné au procédé photographique qui permettait d’obtenir des planches gravées utilisables pour l’impression typographique, ou similigravure. Avec l’évolution technologique le travail du photograveur en imprimerie offset s’est réparti entre le prépresse et l’imprimeur.

 

PRÉPRESSE

Le photograveur est souvent devenu chromiste. Il intervient sur le traitement des images en amont ou en parallèle de la mise en page pour : numériser, convertir, retoucher les couleurs, sortir les épreuves certifiées. Son logiciel principal est Photoshop.

 

IMPRIMEUR (FLASHAGE)

Rassembler les fichiers unitaires pour l’imposition d’une forme. Intégrer une courbe de compensation en fonction du support et de la machine d’impression. Cet ensemble permet le report des couleurs tramées sur la forme imprimante : la plaque offset.

Le PDF pour l'impression offset

le passage du fichier natif au fichier pdf normalisé imprimeur

Télécharger notre cahier des charges

relatif aux pdf
impression offset

Joboption export PDF STIPA

Fichier de réglages configurés pour export PDF depuis CC InDesign®.

Webapproval
Système de Bon à Tirer interactif
En savoir plus >

Normalisez vos fichiers.

Les paramètres de l’export PDF que nous vous fournissons n’affecteront pas le travail de votre photograveur même si ses profils ICC utilisés venaient à être différents de celui fourni ici pour paramétrer votre InDesign.

 

Le PDF X-1/a préconisé par STIPA a l’avantage pour ceux ne maîtrisant pas Photoshop de convertir les éléments RVB vers du CMJN en respectant la contrainte de charge d’encre à 300 % et permet ainsi d’imprimer sur une large gamme de papier. Néanmoins, seule la conversion Photoshop avec écran calibré assure un contrôle colorimétrique optimal.

 

L’ultime adaptation du fichier PDF a lieu lors de la gravure des plaques : selon le papier et la machine sur lesquels le document sera imprimé, une trame ainsi qu’une courbe de compensation spécifique sont appliquées.

 

LA PHOTOGRAVURE

La photogravure est initialement le nom donné au procédé photographique qui permettait d’obtenir des planches gravées utilisables pour l’impression typographique, ou similigravure. Avec l’évolution technologique le travail du photograveur en imprimerie offset s’est réparti entre le prépresse et l’imprimeur.

 

PRÉPRESSE

Le photograveur est souvent devenu chromiste. Il intervient sur le traitement des images en amont ou en parallèle de la mise en page pour : numériser, convertir, retoucher les couleurs, sortir les épreuves certifiées. Son logiciel principal est Photoshop.

 

IMPRIMEUR (FLASHAGE)

Rassembler les fichiers unitaires pour l’imposition d’une forme. Intégrer une courbe de compensation en fonction du support et de la machine d’impression. Cet ensemble permet le report des couleurs tramées sur la forme imprimante : la plaque offset.

Le PDF pour l'impression offset

le passage du fichier natif au fichier pdf normalisé imprimeur

Télécharger notre cahier des charges

relatif aux pdf
impression offset

Joboption export PDF STIPA

Fichier de réglages configurés pour export PDF depuis CC InDesign®.

Webapproval
Système de Bon à Tirer interactif
En savoir plus >

Normalisez vos fichiers.

Les paramètres de l’export PDF que nous vous fournissons n’affecteront pas le travail de votre photograveur même si ses profils ICC utilisés venaient à être différents de celui fourni ici pour paramétrer votre InDesign.

 

Le PDF X-1/a préconisé par STIPA a l’avantage pour ceux ne maîtrisant pas Photoshop de convertir les éléments RVB vers du CMJN en respectant la contrainte de charge d’encre à 300 % et permet ainsi d’imprimer sur une large gamme de papier. Néanmoins, seule la conversion Photoshop avec écran calibré assure un contrôle colorimétrique optimal.

 

L’ultime adaptation du fichier PDF a lieu lors de la gravure des plaques : selon le papier et la machine sur lesquels le document sera imprimé, une trame ainsi qu’une courbe de compensation spécifique sont appliquées.

 

LA PHOTOGRAVURE

La photogravure est initialement le nom donné au procédé photographique qui permettait d’obtenir des planches gravées utilisables pour l’impression typographique, ou similigravure. Avec l’évolution technologique le travail du photograveur en imprimerie offset s’est réparti entre le prépresse et l’imprimeur.

 

PRÉPRESSE

Le photograveur est souvent devenu chromiste. Il intervient sur le traitement des images en amont ou en parallèle de la mise en page pour : numériser, convertir, retoucher les couleurs, sortir les épreuves certifiées. Son logiciel principal est Photoshop.

 

IMPRIMEUR (FLASHAGE)

Rassembler les fichiers unitaires pour l’imposition d’une forme. Intégrer une courbe de compensation en fonction du support et de la machine d’impression. Cet ensemble permet le report des couleurs tramées sur la forme imprimante : la plaque offset.

Le PDF pour l'impression offset

le passage du fichier natif au fichier pdf normalisé imprimeur

Télécharger notre cahier des charges

relatif aux pdf
impression offset

Joboption export PDF STIPA

Fichier de réglages configurés pour export PDF depuis CC InDesign®.

Webapproval
Système de Bon à Tirer interactif
En savoir plus >

Normalisez vos fichiers.

Les paramètres de l’export PDF que nous vous fournissons n’affecteront pas le travail de votre photograveur même si ses profils ICC utilisés venaient à être différents de celui fourni ici pour paramétrer votre InDesign.

 

Le PDF X-1/a préconisé par STIPA a l’avantage pour ceux ne maîtrisant pas Photoshop de convertir les éléments RVB vers du CMJN en respectant la contrainte de charge d’encre à 300 % et permet ainsi d’imprimer sur une large gamme de papier. Néanmoins, seule la conversion Photoshop avec écran calibré assure un contrôle colorimétrique optimal.

 

L’ultime adaptation du fichier PDF a lieu lors de la gravure des plaques : selon le papier et la machine sur lesquels le document sera imprimé, une trame ainsi qu’une courbe de compensation spécifique sont appliquées.

 

LA PHOTOGRAVURE

La photogravure est initialement le nom donné au procédé photographique qui permettait d’obtenir des planches gravées utilisables pour l’impression typographique, ou similigravure. Avec l’évolution technologique le travail du photograveur en imprimerie offset s’est réparti entre le prépresse et l’imprimeur.

 

PRÉPRESSE

Le photograveur est souvent devenu chromiste. Il intervient sur le traitement des images en amont ou en parallèle de la mise en page pour : numériser, convertir, retoucher les couleurs, sortir les épreuves certifiées. Son logiciel principal est Photoshop.

 

IMPRIMEUR (FLASHAGE)

Rassembler les fichiers unitaires pour l’imposition d’une forme. Intégrer une courbe de compensation en fonction du support et de la machine d’impression. Cet ensemble permet le report des couleurs tramées sur la forme imprimante : la plaque offset.

Le PDF pour l'impression offset

le passage du fichier natif au fichier pdf normalisé imprimeur

Télécharger notre cahier des charges

relatif aux pdf
impression offset

Joboption export PDF STIPA

Fichier de réglages configurés pour export PDF depuis CC InDesign®.

Webapproval
Système de Bon à Tirer interactif
En savoir plus >